Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 Décès de Loulou de la Falaise

La muse d'Yves Saint Laurent est décédée le 05 Novembre 2011

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Loulou de la Falaise .  Entrée  dans la maison de couture Yves Saint Laurent en 1972 comme directrice des accessoires,  elle a crée pendant 30 ans  les bijoux les plus audacieux pour parer les robes du couturier.

Artiste, créatrice, éclectique, on retrouve dans ses bijoux et ses vêtements  l'esprit bohème et ethnique des années 70 allié au chic haute couture qui la définissait si bien. Sa gentillesse , sa générosité , ses qualités d'esprit et son sourire  resteront dans notre mémoire.

 Une messe a été donnée en sa mémoire le 10 Novembre 2011 en l'église  Saint Roch à Paris, Toute la Haute Couture était présente pour un dernier hommage à la créatrice, muse d'Yves Saint Laurent . Frédéric Mitterand nous raconte sa rencontre avec la créatrice, sa gaité, son sens du déguisement ; il nous fait partager ses souvenirs d'une soirée chez un ami commun où Loulou était déguisée en ange et ce poème de Baudelaire : La mort des Amants déclamé  au coin de la cheminée.

 

Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d'étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.
Usant à l'envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d'adieux;
Et plus tard un Ange, entr'ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.

Charles Baudelaire.

 

  Fréderic Miterrand nous parle aussi de la facilité de Loulou à inventer des accessoires pour sublimer la couture. " Dans Accessoires, il y a Accès. Loulou nous a permis l'accès au monde des accessoires". Pierre Bergé nous a lu un texte de Yves Saint Laurent la définissant : "elle n'est que facettes multicolores et brillantes...elle imprime à tout ce qu'elle fait ce jeu des contrastes les plus opposés mais qu'elle seule sait faire se rejoindre".


                                           

loulou

 

 

Note utilisateur :  55555 5  sur 5 pour  1 votes
MauvaisTrès bien