Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Aujourd'hui  j'ai rendez vous chez Hermès 24 Faubourg St Honoré pour enfin, Luxe suprême, devenir l'heureuse propriétaire de mon premier et unique Birkin orange.

Commandé en Mars 2012, ce sac mythique a la fâcheuse manie de se faire attendre aussi longtemps qu'une jolie femme avant une grande soirée.... Arrivée sur place à 10 heures , je patiente 30 bonnes minutes au milieu de la foule devant l'entrée car Hermès ouvre à 10 heures 30 , avant de pénétrer dans le magasin. Il pleut ce jour là et comble du raffinement, on nous donne une petite pochette plastique au logo Hermès pour y loger notre parapluie tout trempé .Tous les vendeurs sont  alignés de chaque côté des comptoirs de présentation, rangent des sacs dans les vitrines ou déploient des foulards de soie dans un bruissement d'ailes d'oiseaux multicolores. J'aperçois ma charmante vendeuse, superbe blonde mince et souriante et d'un chic à faire palir Lady Di. Ce que j'adore chez Hermès c'est l'accueil qui vous donne l'impression , qui que  vous soyez, d'être la personne la plus importante du monde. La jeune femme me reconnait et s'avance vers moi, elle me  propose un café que j'accepte volontiers et me désigne le siège situé devant la petite table, le temps de consulter le stock des arrivées sur l'ordinateur. Mon coeur bat plus vite, j'espère que cette fois sera enfin la bonne. La Maison Hermès refuse en effet de vous répondre par téléphone au sujet des arrivages en cours ce qui vous oblige à vous déplacer, souvent inutilement, car une fois sur place, on vous dit qu'il y en a peut être un en stock, votre vendeur part vérifier en réserve  et remonte l'air navré : c'était une erreur de l'ordinateur. C'est fou ce que l'ordinateur peut se tromper souvent chez Hermès. Mais cette fois, à quelques jours de Noel, le sac Birkin de mes rêves est enfin là, magnifique en cuir togo , c'est à dire un veau grainé, de couleur orange comme les boites Hermès. A l'ouverture de la boite orange, il est rangé dans sa pochette de protection en tissu beige à chevrons, couché sur un lit de papier de soie. La vendeuse dénoue les liens de passementerie marron qui ferment le dustbag et  je découvre la forme parfaite résultant de l'entente artistique entre feu Jean Louis Dumas Hermès et Jane Birkin. Mon Birkin tant attendu apparait dans toute sa splendeur, en veau togo orange,fruit du travail d'un artisan français qui l'a conçu depuis la coupe du cuir , l'assemblage des différentes pièces, la pose de la bijouterie que j'ai choisie couleur palladium et du finissage avant emballage.

Carolin, Birkin addict.

boitedustbagSaccoteHermesHermesHermeshermeshermes

Note utilisateur :  55555 5  sur 5 pour  3 votes
MauvaisTrès bien