Le sac Birkin est né en 1984 de la rencontre de Jane Birkin avec Jean Louis Dumas. Lors d'un voyage en avion, Jane Birkin, alors jeune maman, rencontre le patron d'Hermès, J-L. Dumas,

et lui fait part de sa difficulté à trouver un sac chic et pratique dans lequel elle pourrait transporter tout son barda. Jean-Louis. Dumas lui lance un défi, si elle dessine ce sac idéal, il le réalisera.

Pari tenu, ils se rencontrent à plusieurs reprises et élaborent ensemble le sac qui portera le nom de son instigatrice: le Birkin. Fabriqué entièrement  du début  jusqu'aux finitions par le même artisan  qui signe le modèle dont il est responsable, le Birkin est un sac qui peut rester ouvert contrairement à son prédécesseur le sac  kelly qui lui ne se porte que fermé. Il est muni de 2 poignées réparties de part et d'autre du rabat rigidifié en partie haute par une couture qui relie le dos du sac et le devant. Autre différence notable, les arceaux de métal dans lesquels passent les courroies de fermeture  ne sont pas fermés ce qui permet de laisser les courroies libres. Compartimenté à l'interieur par une grande poche plaquée et une poche munie d' une fermeture éclair, il permet un rangement plus rationnel.

Le Birkin vu de face présente une lègère courbure en haut du sac à l'endroit ou les 2 pièces de cuir sont piquées ensemble. On remarque la même courbure sur les côtés du sac .Le haut du sac et le fond sont exactement de la même longueur, mais le cousu retourné utilisé pour solidariser le fond aux côtés donne du volume et fait paraître le sac plus large en bas.

Le cuir utilisé est souvent le taurillon clémence qui est en fait un cuir de vachette grainé et la doublure intérieure est en chèvre mysore , très résistant aux rayures.

A l'intérieur  de la doublure, le sac Birkin comprend une poche plaquée de 24cm de longueur sur 13cm de hauteur à l'avant et une poche zippée de 23cm de longueur sur 12,5cm de hauteur à l'arrière. Le haut de la poche est toujours surpiqué avec un retour de cuir collé à l'intérieur de celle-ci. Les côtés du sac Birkin mesurent 17cm entre les 2 passepoils ( ce sont les petits ourlets de cuir à l'intérieur desquels ont passe un cordonnet avant la pose et qui permettent de rigidifier l'ensemble. On trouve le passepoil sur les côtés du sac Birkin dans le sens de la hauteur, mais aussi sur les 4 côtés du fond. En partie haute des côtés, on trouve aussi les ouvertures permettant le passage des lanières de fermeture. Celles-ci mesurent 2cm de hauteur sur 0,5cm de largeur et elles sont entièrement surpiquées à 2mm du bord

Le dos du sac Birkin reçoit l'une des 2 poignées et les languettes de cuir surpiqué de 2cm de large qui se chevauchent devant pour permettre la fermeture du sac. Ces languettes de cuir sont fixées à l'arrière du sac sur une longueur de 4cm et entièrement surpiquées.

Les attaches de la poignée sont fixées par une couture sur une hauteur de 6cm et une largeur de 3cm. Elles sont découpées en forme de pointe de flèche et une couture au centre de la pointe remonte de 3cm vers le bourrelet de la poignée. Les poignées mesurent 35cm de longueur.

Le fond du sac est entièrement solidarisé au dos, devant et côtés avec un passepoil sur les 4 côtés. Le cuir est retourné et cousu à l'intérieur puis enduit d'une colle et peint.On trouve à l'extérieur, cousues sur le fond , 2 bandes de cuir de 15cm de longueur sur 2cm de largeur, entièrement surpiquées, elles servent à recevoir les clous coniques de manière à pouvoir poser le sac sans l'abîmer. Photos de détail du fond du sac Birkin, intérieur avec gros plan sur les coutures du fond et extérieur avec les bandes de cuir portant les clous coniques.

Sur ces 3 photos, on peut voir l'illustration de la fixation des courroies du sac et des poignées. On remarque la tenue parfaite des poignées qui ne s'affaissent pas. En gros plan photo d'un arceau ouvert H. 2,5cm qui recoit la bride de fermeture.

 Détail des 2 lanières de cuir de 25cm de longueur sur 2cm de largeur qui servent à fermer le sac . Elles se terminent par une pièce de métal de 4,5cm de longueur sur 1,5cm de largeur dorée ou palladium selon le choix du client lors de la commande.

Cette pièce de métal est coupée droit du côté où elle est reliée  à la lanière de cuir et bisautée sur 3 côtés à l'autre bord et fixée par des petits clous de métal.

  La pièce de métal de droite est gravée :HERMES PARIS.  Elle est perçée en son centre d'un orifice de 1,7cm de longueur sur 0,5cm permettant de passer la tige de fermeture du sac. La partie gauche est percée de la même manière mais ne possède pas de gravure. La tige du sac est fermement fixée sur la plaque de métal de 2,7cm de largeur sur 3,4cm de hauteur positionnée sur  le devant du sac au centre de la poignée et à 3cm du bord. La tige de métal tourne sur son axe , elle permet le passage des 2 courroies et se termine par un orifice(1cm x1,3cm) dans lequel se loge l'arceau du cadenas. Le cadenas (H.4,1cm x l.2,1cm) arceau compris, est gravé dessous.La gravure comprend le nom: Hermès,le numéro de série, et en partie basse le numéro identique à celui figurant sur les clés. Détail de la plaque de fermeture montrant la gravure HERMES PARIS. Détail de la bride  et des petits clous qui fixent le cuir à la plaque de fermeture,côté extérieur et côté intérieur.Sur la photo ,on voit bien le rabat du sac qui passe au travers de la tige recevant le cadenas.

 

 En gros plan passage de la lanière à travers les côtés du sac,côté extérieur et côté intérieur. La doublure du sac est en chèvre Mysore, le rabat arrive exactement sur la couture qui solidarise la fermeture éclair à la poche zippée.

 Comme on peut le constater sur cette photo, le rabat arrive au ras de la poche zippée. La fermeture éclair est terminée par une languette de cuir identique à celui gainant l'intérieur du sac. La fermeture éclair dans les modèles récents est signée HERMES. La terminaison de la fermeture est ornée d'un petit H en métal. Les finitions internes sont toujours très soignées comme on peut le constater ci dessus, Hermès est et reste le synonyme de qualité durable. La poche plaquée possède un léger soufflet lui permettant de recevoir du maquillage ou des articles ayant un certain volume. La poche zippée se ferme sans se déformer grâce au même plis d'aisance, elle est de plus d'une grande contenance. On remarque la couture de finition en haut de la poche plaquée et le revers collé et aplati sur l'intérieur de la poche.

 

Petit détail concernant tous les clous des sacs hermès, sauf ceux du fond du sac, ils sont tous aplatis sur le dessus par le marteau qui sert à les solidariser aux liens de cuir.

Chaque sac est signé HERMES -PARIS- MADE IN FRANCE sur 3 lignes et dans une taille d'écriture différente et en majuscule.

Chaque ouvrier qui a fabriqué le sac appose son signe distinctif et l' année de fabrication sur l'envers de la bride de fermeture du sac.

P:2012, O:2011, N:2010, M:2009, L:2008  

3 règles immuables quelque soit le sac Hermès

Les sacs hermès sont faits dans les plus belles peausseries sans défaut, les ferrures sont toutes de la même couleur et du même métal, toutes les coutures sont surpiquées.

authentifier un sac kelly

 

alprazolam online